moyen de contraception
La Sexualité

Faites le point sur les solutions de contraception

Si vous voulez avoir des rapports sexuels, fréquents ou non, mais que vous n’envisagiez de ne pas avoir un enfant, il est conseillé d’utiliser un moyen de contraception… Par moyen de contraception, il s’entend une méthode reconnue par sa fiabilité.

Ainsi, les méthodes basées sur le calcul de certains cycles féminin, voire lunaires par exemple, ne sont pas des méthodes de contraceptions fiables. Pas d’avantage d’ailleurs que le coït interruptus, qui consiste pour l’homme à se retirer avant l’éjaculation. Mais le désir sexuel amène parfois un retrait trop tardif…

Il existe une variété de moyens contraceptifs qui peuvent être utilisés par les filles ou les garçons :

  • La pilule
    La pilule est le moyen le plus connu du grand public ; elle est le plus souvent utilisée pour éviter l’ovulation. Il existe différentes pilules contraceptives : la pilule traditionnelle et la micro pilule.
    La pilule traditionnelle exige un suivi rigoureux, car tout oubli peut conduire à se retrouver enceinte. La micropilule se prend tous les jours, sans interruption et sans calcul spécifique. De loin la meilleure solution quant à la pilule.
  • Le préservatif
    Le préservatif peut être masculin ou féminin. Même si le préservatif masculin est plus répandu que le préservatif féminin. En plus de sa fonction pour éviter les maladies sexuellement transmissibles, le préservatif permet également de jouer le rôle de barrière pour les spermatozoïdes afin d’éviter toute possibilité de fécondation.
  • Le stérilet
    Le stérilet est un dispositif en forme de T. Il se place au niveau de l’utérus pour  rendre les spermatozoïdes ‘inactifs’. Il est indispensable qu’il soit bien placé pour donner un résultat satisfaisant, faute de quoi la fécondation ne serait empêchée.
  • Les contraceptifs injectables
    Les contraceptifs injectables font partie des moyens de contraception bien connue aujourd’hui. Ils peuvent être injectés soit d’une façon mensuelle,  soit trimestriellement. Les contraceptifs injectables jouent le même rôle qu’une pilule. Il est par contre indispensable de consulter votre médecin pour vous prescrire ce qui vous convient le plus.
  • Le diaphragme
    Le diaphragme est un capuchon en latex. Ses mensurations sont conçues après consultation médicale, pour empêcher les spermatozoïdes de pénétrer dans le col de l’utérus. Cette méthode de contraception semble être de moins ne moins fiable, surtout comparée aux autres méthodes de contraceptions beaucoup plus probantes.
  • Le patch contraceptif
    Le patch contraceptif est de forme carrée. Il se pose sur une zone du corps, à l’exception de la poitrine. Ce patch grâce à sa libération d’hormones réduit de façon remarquable le risque de grossesse.
  • L’implant contraceptif
    L’implant contraceptif est un dispositif fin et souple, en forme de bâtonnet. Il est inséré par le médecin, sous la peau du bras, à l’aide d’une anesthésie. Ce moyen de contraception a prouvé son efficacité grâce à sa production de progestérone.
  • La contraception définitive
    Si la femme choisit une moyen de contraception définitive, une intervention chirurgicale est nécessaire. Parmi ces interventions, citons la ligature des trompes pour les dames, la vasectomie pour les messieurs. Ce genre de méthodes contraceptives est à caractère permanent, il ne peut s’agir d’une demande aléatoire !
Les Précédents Articles Les Articles Suivants

Vous pourriez aimer ...

Aucun commentaire

Laissez une réponse