anatomie sexuelle de la femme
La Sexualité

A la découverte du corps de la Femme

Pour pouvoir offrir du plaisir à la femme, l’homme a besoin d’avoir une bonne connaissance de l’anatomie féminine. L’intérêt de connaître l’anatomie féminine est multiple : stimuler les zones sensibles, apprendre à caresser une femme voire être capable de la masturber sans lui faire mal, ou apprendre à pénétrer une femme de sorte que le sexe soit davantage qu’une simple pénétration…

L’anatomie féminine est caractérisée par des parties apparentes et d’autres qui sont plus intérieures. La femme est capable de prendre du plaisir de par ses parties internes comme externes, ce qui explique par ailleurs la vente de sextoys qui permettent une stimulation aussi bien interne qu’externe. Il existe même des sextoys qui épouse l’anatomie féminine au point d’être capable de donner du plaisir à une femme en excitant simultanément des zones internes et externes ! Comme quoi, la connaissance de l’anatomie féminine par l’homme, lui permettrait également de favoriser l’orgasme féminin de la même manière.
Cet article se contente de reprendre les principales zones de l’anatomie féminine, et de proposer une brève liaison avec une sexualité réussie :

Les seins

Dans l’anatomie féminine, les seins sont primordiaux. Ils symbolisent la féminité. Cette partie de l’anatomie féminine est d’autant plus importante, qu’elle excite le partenaire ; elle est une zone érogène de la femme qui peut se stimuler seule ou avec son ou sa partenaire, donne de l’amour aux bébés en plus du lait maternel.
Soulignons quelques accessoires pour des préliminaires sensuels, notamment lors d’un strip tease. Ils s’appliques sur les tétons, quelle que soit la taille de la poitrine.

Les lèvres

L’anatomie féminine déploie 3 lèvres : les lèvres de la bouche, les grandes et petites lèvres de la partie génitale. Ces dernières se distinguent en lèvres majeures pubiennes qui  protègent la vulve, et en lèvres mineures dont le tissu est fin, élastique et qui se dilatent lors du rapport sexuel, manifeste de l’excitation de la femme.
S’agissant des lèvres : sensualité, baisers et fellations…

Le clitoris

L’anatomie féminine élève le clitoris au niveau supérieur du plaisir s’il est bien stimulé : masturbation féminine, cunnilingus, sextoys.  Rappelons que le clitoris a tout de même une partie visible (le capuchon), et une partie cachée qui représente tout de même 10 cm !

Le vagin

Le vagin a une longueur approximative de 8 cm, et se situe dans l’anatomie féminine entre la vulve et le col de l’utérus. Elastique, il peut se contracter, sans être toutefois très érectile comme le clitoris. C’est d’ailleurs pour cela que les femmes ont de la difficulté à vivre  un orgasme par pénétration vaginale si l’homme lui-même ignore ses secrets…

L’anus

L’anus est la zone anale de l’anatomie féminine qui procure beaucoup de plaisir aux personnes pratiquant la sodomie, si tant est que le sexe anal soit bien fait ! Contrairement au vagin qui se lubrifie naturellement, pour une pénétration anale aisée, un lubrifiant est parfois nécessaire.

Les Précédents Articles Les Articles Suivants

Vous pourriez aimer ...

Aucun commentaire

Laissez une réponse