jolie femme de dos
Plaisirs Érotiques

Petite brève sur l’initiation à la pénétration anale

Bob a 40 ans et ne connais pas encore les joies anales : notre beau taureau est vierge du verso. Cécile a 22 ans et est déjà en couple avec André. La pénétration anale est un fantasme inassouvi pour elle. Elle a un peu peur d’avoir mal. Bob, lui, tient à cette virginité de mâle ! La sodomie est dégradante pour un homme… !

Emilie,  l’amie de Bob,  l’invite dans son bain, un mélange d’hygiène avant l’amour et de sensualité.

Cécile, quant à elle, est déjà toute excitée, André déploie ses caresses coquines en jouant avec sa bouche et sa langue sur son clitoris. Il descend doucement jusqu’à ses fesses qu’il embrasse de ses lèvres, puis glisse sa langue sur ces formes et arrive avec douceur autour de l’anus de Cécile. Elle devient tout offerte, spontanément : elle ne se rend même pas compte qu’elle cambre ses reins, une invitation inconsciente et réelle ; c’est que la zone de l’anus est très sensible. Sa langue courre en sa circonférence, plus ou moins rapidement, avec plus ou moins de pression. Une légère pression, rythmant des cercles réguliers. La stimulation est à son comble, Cécile à envie d’être sodomisée, elle a envie de sentir le sexe de son homme dans son anus.

De son côté, Emilie a entrepris Bob depuis quelques minutes. Elle exerce maintenant des petites pressions avec sa langue, comme pour inviter Bob à se préparer à une pénétration anale. C’est tellement agréable que son désir devient manifeste ! Elle le lèche et tapote avec sa langue sur son anus.

Avec toute sa féminité, elle le pénètre avec son doigt. Pas entièrement,  juste un peu. Puis elle le retire et l’enfonce de nouveau. Cette fois un peu plus profond, et le retire une nouvelle fois. Ce mouvement de va et vient devient régulier, et progressivement de plus en plus rapide. L’effet est immédiat : une érection du tonnerre ! Le couple est excité, Emilie ne tient plus, et lui fait une fellation dont elle a le secret tout en continuant à le pénétrant d’un geste régulier. Elle reste attentive à ses réactions : son souffle, ses râles, tout ce qui lui permet de comprendre s’il faut accélérer ou ralentir. André fait preuve de la même attention envers sa partenaire.

Comment Emilie est-elle parvenue a initier son partenaire à la sodomie ? Elle  n’a jamais mis Bob dans une situation humiliante, et a alterné jeux de langue et de bouche tantôt sur son anus, tantôt sur ses testicules. Elle a pris son temps, en faisant monter l’excitation. Il n’était pas préparé à cette nouveauté… qui a pris un goût de « revenez-y » !

Pour Cécile, c’est identique. André a joué, tantôt avec son clitoris, son sexe et son anus. Maintenant elle va vivre cette initiation anale jusqu’à la jouissance !

Bob rêve de la prochaine fois : deux doigts…
Cécile achète un lubrifiant, un double gode de la taille d’un simple pénis, juste pour vivre un intense plaisir à 2…

Les Précédents Articles Les Articles Suivants

Vous pourriez aimer ...

Aucun commentaire

Laissez une réponse