preliminaire_sexualite
Les Plaisirs Érotiques

Comment améliorer la qualité de vos préliminaires ?

Vivre des ébats amoureux est un sentiment agréable puisque c’est un moment de tendresse, et  de manifestation du désir que des personnes ressentent l’une pour l’autre. Voire de l’amour dans la meilleure des situations. Aussi, de bons préliminaires s’imposent !

Le corps a besoin de se préparer pour arriver à l’acte sexuel pour ne pas être brusqué.  Il faut donc préparer l’environnement avec une bonne ambiance pour que le couple puisse ressentir d’avantage de désir. Ensuite, il faut commencer tout en douceur, surtout si une personne expérimente les joies du sexe pour la première fois, notamment le sexe anal.
Si une pénétration vaginale ou anale peut procurer beaucoup de plaisir, les préliminaires ont importants dans le cadre d’une relation sexuelle à deux. Dans le cadre d’une masturbation, il se peut que l’environnement ait de l’importance, mais la relation partagée exige davantage de préparation.

Comment commencer les préliminaires

Dans un premier temps, avant même les bisous tendres, pour échanger  le goût des lèvres de manière sensuelle, pourquoi ne pas jouer avec les parfums, les bougies parfumées, les ambiances colorées.
Pourquoi ne pas essayer les massages, c’est très sensuel un massage… Utilisez des huiles ou peintures comestibles, cela vous permettra de déborder à la fin du massage vers des baisers plus coquins.
Pourquoi ne pas faire un strip tease, agrémenté d’un déguisement sexy pour un jeu de rôle avec une tenue de soubrette, d’infirmière, ou pourquoi pas de petit chaperon rouge, etc.
Ensuite, il est possible de caresser le visage et les cheveux, de murmurer à son oreille, lui communiquer son désir tout regardant ses expressions. Ensuite on peut descendre petit à petit pour embrasser son cou lentement afin de lui procurer une sensation agréable.

Ce que les hommes doivent faire pendant les préliminaires

Les hommes peuvent masser doucement les seins de leur compagne pour stimuler cette partie érogène, tout en lui faisant découvrir les atouts de la langue. Il est possible de faire des mouvements circulaires ou bien de les sucer, presque comme une mini aspiration, sans être trop brusque, et sans les irriter.
Des bisous au niveau du dos peuvent être une excellente option pour procurer davantage de plaisir à sa compagne.
La partie génitale de la femme doit être bien préparée et lubrifiée pour faciliter la pénétration vaginale ou anale, donc on peut la caresser doucement, puis effectuer un cunnilingus ou un anulinngus. L’emploi d’un gel lubrifiant devrait pouvoir trouver sa place dans le cadre du préliminaire, comme le préservatif.

Ce que les femmes doivent faire pendant les préliminaires

Les femmes, quant à elles, peuvent caresser le buste et le torse du partenaire tout en l’embrassant, simplement avec les lèvres, ou bien avec la langue pour plus de plaisir. Ensuite, elles peuvent commencer à descendre jusqu’à au sexe de l’homme !
Il faut ensuite caresser le pénis tout doucement en le masturbant, masser ses testicules puis jouer d’une fellation pour le préparer à la pénétration.

Les Précédents Articles Les Articles Suivants

Vous pourriez aimer ...

2 Commentaires

  • Répondre bourotte 2 février 2017 at 9 h 44 min

    j’ai une femme qui refuse la sodomie, comment y remédier

    • Répondre Eva 3 février 2017 at 10 h 40 min

      Bonjour Bourotte,

      Il n’est pas toujours facile pour une femme d’accepter la pratique de la sodomie … il est alors préférable de passer par différentes étapes avant.

      Privilégiez dans un premier la pratique de préliminaires (si elle en est d’accord) tel que l’analdigidus, ou l’utilisation de jouets anales de petites tailles tels que des plugs ou des chapelets.

      Vous pouvez aussi utiliser des lubrifiants décontractants spécifiques pour le plaisir anal afin d’encourager la relaxation de votre partenaire et d’éviter les douleurs.

      Ce n’est que lorsque votre compagne sera totalement décontractée qu’elle ressentira du plaisir et pourra envisager par la suite d’aller plus loin.

      Sachez cependant qu’il faut privilégier le plaisir et le dialogue, et qu’il n’ai pas rare pour un couple de n’expérimenter la sodomie qu’après plusieurs années de vie.

      En effet la pratique de la sodomie est un abandon total à son partenaire qui demande énormément de confiance mutuelle. Ne soyez surtout pas pressant avec qu’elle, au risque de la bloquer totalement sur l’expérimentation de cette pratique.

      Privilégiez le dialogue et soyez compréhensif, à l’écoute de ses appréhensions ou d’éventuelles blocages psychologiques qui peuvent malheureusement être très difficile à dépasser.

      Soyez aussi conscient que chaque personne a des envies différentes, et qu’il est possible que la sodomie ne l’attire en rien … néanmoins notre sexualité évolue avec le temps et les expériences que nous vivons !

    Laissez une réponse